This War of Mine - T'en as pas marre de planter des carottes ?

Publié le 11 Février 2022

Attention, ce contenu de This War of Mine est garanti 0% plantage de carottes.

Si vous aussi vous avez terminé la plupart des scénarios en mode CAAV ou Calimero As A Victim (éviter toutes les zones à risque, récupérer la moindre ressource pour tenter d'améliorer votre abri, cultiver des carottes et faire du troc avec un gentil monsieur qui passe tous les 3 jours), vous comprendrez qu'à un moment donné c'est bon... sérieux c'est bon quoi. Tout le monde est malade, déprimé, a faim, à froid et j'en passe.

Il est donc plus que temps de relever un autre genre de défi en exploitant les fonctionnalités d'infiltration et d'élimination de ce jeu qui semble rêver secrètement de jouer sur plusieurs tableaux en fédérant des types de joueurs très différents. Pour parler franchement, parmi les nombreux atouts que comptent This War of Mine il en est un qui lui fait défaut. Oui, c’est bien cela, c’est de maniabilité qu'il est question.

Sans pour autant être injouable à la souris (si vous jouez avec une manette vous êtes super fort), la précision des déplacements et la réactivité ne sont clairement pas au rendez-vous. Comprenez bien que cela ne sera un handicap que si vous souhaitez passer à l’offensive car pour ce qui est de planter des carottes, ça marche nickel. Alors oui, certains diront peut-être que des personnages comme Roman ou Pavle sont mieux armés pour faire face à des situations périlleuses mais le problème demeure présent, donc non.

Maintenant, si vous souhaitez muscler votre jeu, je vous conseille de cibler les zones dangereuses qui sont occupées par des bandits armés et parfois même par des soldats plus ou moins bien entraînés. En cas de succès, ce type de missions peut vous permettre de réaliser de bonnes actions qui auront un effet bénéfique sur le moral de votre groupe (affronter les tirs d'un sniper pour réunir un père et son enfant, sauver la vie d'une personne en danger, faire un don de nourriture...).

Attention, l'inverse est également possible car jouer les oppresseurs en pillant les abris de personnes vulnérables marquera à jamais le personnage que vous incarnez et cela même si vous parvenez au terme de la guerre. Donc, si vous terminez le jeu avec un personnage psychologiquement détruit, n'allez surtout pas imaginer une seule seconde que vous avez gagné la partie. Enfin, vous pourriez mais si c'est bel et bien le cas, c'est que vous n'avez sans doute pas abordé le jeu sous le bon angle. En effet, au travers de ce média, les créateurs de This War of Mine (11 bits Studios) souhaitent avant tout nous sensibiliser sur les affreuses et irréversibles répercutions de la guerre sur les civils.

À noter tout de même qu'en 2020, le jeu a été intégré à la liste de lecture des écoles polonaises pour les étudiants de 18 ans et plus : This War of Mine intégré à la liste de lecture des écoles polonaises.



Mission 1 : le supermarché (sauver la demoiselle en détresse !)

Mission 2 : le chantier de construction (donner une bonne leçon aux snipers ou les faire fuir)

Mission 3 : la villa en ruine (sauver l'otage...)

Mission 4 : l'entrepôt (gardé par des bandits qui s'en prennent aux transports humanitaires)

Mission 5 : l'avant-poste militaire (pas franchement utile mais c’est vous qui voyez)

Bonus : This War of Mine Stories : 3 missions extraites des DLC Father's promise (épisode 1), The last broadcast (épisode 2) et The Fading Embers (épisode 3)



J'aime ou J'aime Pas


Soyez-le premier à poster un commentaire


Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Copyright © 2006-2022 DIVERTISSEZ-VOUS.com. Tous droits réservés.